La CFDT obtient gain de cause contre les pratiques illicites d'Amazon

Spécial La CFDT obtient gain de cause contre les pratiques illicites d'Amazon

Pour mettre fin aux pratiques illicites de la direction d’Amazon en terme de classification et de rémunération, la CFDT a saisi la commission paritaire permanente de négociation et d'interprétation (CPPNI) de la branche du commerce de détail non alimentaire.

Les organisations syndicales et patronales de la branche ont voté à l’unanimité un avis d’interprétation qui donne raison à la CFDT, seule organisation syndicale à s’être emparée concrètement du dossier de rémunération et de classification des salariés chez le leader du e-commerce.

Cet avis a valeur d’avenant et devient donc un texte de droit conventionnel.

Forte de cette décision, la CFDT n’hésitera pas à saisir les juridictions compétentes pour obtenir une revalorisation salariale et de statut pour les centaines de salariés lésés.

La CFDT continuera à dénoncer le comportement de la direction d’Amazon et son mépris du dialogue social.

Laissez un commentaire

La réglementation européenne a exigé des structures qui interagissent avec des données qu'elles énoncent leur politique et leurs pratiques en la matière.
La Fédération des Services CFDT s'engage à protéger votre vie privée, et dans un soucis de transparence, votre nom et votre adresse e-mail nous servira exclusivement à vous identifier et éviter tout spam.
Le service communication de la Fédération des Services CFDT se tient à votre disposition si, conformément à la loi « informatique et libertés », vous souhaitez exercer votre droit d’accès à vos données et/ou les rectifier.
Pour nous contacter : webmaster@cfdt-services.fr

Aussi, nous vous remercions d'indiquer vos nom, prénom et votre adresse email réelle. Les abus seront supprimés !
De même, votre commentaire doit être en relation directe avec l'article.

Outils

Partenaires

A propos