Commerce de gros des tissus, tapis et linge de maison : Arrêté d'extension du 29 mars 2013

Commerce de gros des tissus, tapis et linge de maison : Arrêté d'extension du  29 mars 2013 DR

L'arrêté du 29 mars 2013 portant extension de l'accord salaires du 11 juillet 2012 est applicable au 1er juillet 2012.

Vous trouverez ci-joint l'arrêté en question ainsi que le texte de l'accord. 


 

Accord du 11 juillet 2012 étendu par arrêté du 29 mars 2013.

NIVEAU

Salaires minima
(au 1er janvier 2011)

Recommandation
patronale
(au 1er janvier 2012)

Salaires minima
(au 1er juillet 2012)

EMPLOYES

I

  1. 372*
  2. 400
  3. 430*
   

II

  1. 387*
  2. 415
  3. 450
   

III

1 429

  1. 458
  2. 480
 
IV

1 527

 1 558

  1. 580
  2. 580
  3. 612
  4. 650
V      

AGENT DE MAÎTRISE

I

  1. 681
  2. 715
  3. 750
   

II

  1. 902
  2. 940
  3. 970
   

CADRES

I

  1. 579
  2. 631
  3. 685
   

II

  1. 106
  2. 168
  3. 220
   

III

  1. 625
3 698 3 750

IV

  1. 660
4 753 4 820

* Le smic a été revalorisé à :
1 365,00 € au 1er janvier 2011,
1 393,82 € au 1er décembre 2011,
1 398,37 € au 1er janvier 2012,
1 425,67 € le 1er juillet 2012,
1 430,22 € au 1er janvier 2013.

Laissez un commentaire

La réglementation européenne a exigé des structures qui interagissent avec des données qu'elles énoncent leur politique et leurs pratiques en la matière.
La Fédération des Services CFDT s'engage à protéger votre vie privée, et dans un soucis de transparence, votre nom et votre adresse e-mail nous servira exclusivement à vous identifier et éviter tout spam.
Le service communication de la Fédération des Services CFDT se tient à votre disposition si, conformément à la loi « informatique et libertés », vous souhaitez exercer votre droit d’accès à vos données et/ou les rectifier.
Pour nous contacter : webmaster@cfdt-services.fr

Aussi, nous vous remercions d'indiquer vos nom, prénom et votre adresse email réelle. Les abus seront supprimés !
De même, votre commentaire doit être en relation directe avec l'article.

Outils

Partenaires

A propos