Communiqué de presse : Installation du Conseil National Paritaire du Dialogue Social des branches assistants maternels et salariés du particulier employeur

Paris, le 22 avril 2014.

L’accord de mise en place d’un dialogue social inter-branche dès octobre 2012 et applicable depuis le 1er mars 2014 a permis l’installation du Conseil national paritaire du Dialogue social (CNPDS) le 24 mars dernier.

L’ensemble des partenaires sociaux signataires étaient présents pour engager les orientations d’un secteur qui compte aujourd’hui 3,6 millions de particuliers employeurs et 1,7 million de salariés. Des emplois au plus près des territoires, des besoins des familles et des ménages. Un secteur qui a doublé son activité en 10 ans. 1,7 milliard d’heures déclarées et près de 11 milliards de salaires versés par an.

En cette année 2014 qui fêtera les 20 ans de la création du CESU, les 20 ans de l’accord Prévoyance du secteur et les 20 ans d’engagements pour la professionnalisation, les partenaires sociaux préparent l’avenir avec la conviction que les enjeux de maintien de l’emploi déclaré, de professionnalisation et de reconnaissance par les politiques publiques nationales et territoriales sont à renforcer.

Les partenaires sociaux précisent leurs intentions dès maintenant, en créant le principe de commissions paritaires territoriales.

La première expérimentation devrait avoir lieu en Rhône Alpes.

Marie Béatrice LEVAUX, Présidente de la FEPEM et Manu LECOT, Secrétaire National de la Fédération des services CFDT ont été élus Présidente et Vice-président pour la première période de gouvernance du CNPDS.

Dès juillet 2014, lors de leur première réunion de travail, les partenaires sociaux engageront un plan d’action pour cette première mandature.

Contacts Presse :

La Fédération des Services C. F. D. T. : Manu LECOT - 01 48 10 65 94 ; 06 84 64 11 23

IKEA, après l'espionnage, la délation !

Il ne faut tout de même pas croire qu’IKEA soit en plein essor vers un dialogue social nouveau.

L’entreprise vient de présenter au CCE la mise en place d’une « hotline » dédiée à la dénonciation. Et oui dit l’entreprise, que faire quand on est salarié et que l’on souhaite dénoncer son supérieur hiérarchique ou un collègue qui a commis un vol ?

Chez IKEA, c’est simple comme un coup de fil ! Quel que soit le pays d’où appelle le salarié, il sera dirigé vers un interlocuteur qui parle sa langue et qui ne manquera pas de prendre et de transmettre le fait dénoncé...

Dans sa grandeur, l’entreprise précise que la >« hotline » est gratuite ! Merci patron !!!

Chambre de métiers de Seine Maritime, la CFDT se mobilise

Communiqué du 5 décembre 2013
Chambre de Métiers de Seine-Maritime

Depuis plusieurs mois, la CFDT se mobilise sur la situation des personnels de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Seine-Maritime (CMA 76).

Pour la troisième fois en moins d’un an, Fabienne Wachez et Dominique Vouillat, de l’équipe nationale CFDT des CMA, se sont déplacés en Seine-Maritime.

Une rencontre était en effet prévue avec Monsieur Leroy, Directeur de la DIRECCTE Haute-Normandie.

Lors de cet entretien, Christine Danilo a présenté les deux nouveaux DS CFDT, Michel Lecoq et Bruno Lemière.

Ce fut aussi l’occasion de faire le point avec le Directeur de la DIRECCTE sur le dispositif d’appui au dialogue social (ARCOLE) proposé par l’ARACT en juillet dernier.

La CFDT regrette le retard pris dans la mise en œuvre de ce protocole, malgré l’adhésion immédiate des représentants du personnel. Elle rappelle également la souffrance des agents de cette chambre consulaire marquée par de nombreux licenciements, ainsi que les pratiques non conformes au droit des dirigeants de cet établissement public.

Contacts :
CFDT des CMA Chez F. WACHEZ
261 rue Pasteur 59287 LEWARDE
06 09 13 02 8106 79 51 50 04
S'abonner à ce flux RSS

Outils

Partenaires

A propos