L’engagement des militants CFDT récompensé par une première place chez Kookai !

Ces dernières années, la marque de prêt-à-porter Kookaï a subi de plein fouet les répercussions du plan de relance du groupe Vivarte. Vendue en juillet 2017 à l’entreprise australienne Magi, les militants CFDT n’ont jamais lâché les 422 salariés de cette enseigne et se sont battus pour sauvegarder leurs emplois en France. Un engagement récompensé aujourd’hui aux élections du comité social et économique (CSE) : l’équipe CFDT obtient 56,33% de représentativité, ce qui la maintient à sa place de syndicat majoritaire !

Elle est suivie par FO qui obtient 43,67% de représentativité et par la CGT qui, avec seulement 1,25% des voix, n’est pas représentative.

Sur les onze sièges du CSE, la CFDT en occupera donc six pour les quatre prochaines années, ce qui lui permettra de continuer à œuvrer pour préserver les emplois et l’employabilité, pour obtenir de meilleures rémunérations et pour améliorer les conditions de travail des salariés au quotidien.

Félicitations à toute l’équipe pour ce superbe résultat plus que mérité !

[Vidéo] Le social en soldes chez Vivarte

Les négociations sur le plan de sauvetage de l’emploi concernant la suppression de 1 600 postes au sein du groupe Vivarte piétinent. Les propositions de la direction ne sont pas à la hauteur. L’intersyndicale a appelé à la grève du 24 au 27 juin pour peser sur ces négociations… avec un certain succès. 

Le 24 juin pour l’ouverture des soldes, l’intersyndicale du groupe Vivarte (La Halle, André, Kookaï) a appelé à faire quatre jours de grève. Répondant à cet appel, plusieurs magasins sont restés fermés. En même temps, une bonne centaine de salariés venus de plusieurs régions de France, dont de nombreux adhérents CFDT, ont  manifesté devant le siège du groupe à Paris dans le 19e arrondissement. Ils entendaient ainsi protester contre la suppression de 1 600 postes dans les différentes enseignes du groupe et la fermeture de 197 magasins sur les 607 que compte Vivarte.

Lire la suite sur le site de la Confédération CFDT : cfdt.fr. ([...] Une marche du 4 au 10 juillet [...])

Article original publié par Didier Blain sur cfdt.fr
 
Pour suivre la marche de l'espoir au jour le jour :  https://www.facebook.com/events/1450302978605147/

La Halle, Kookai, André, Défi Mode : intersyndicale devant le siège du groupe Vivarte mardi 28 avril

La casse sociale est loin d'être terminée chez Vivarte. Le groupe a annoncé la semaine dernière la fermeture de 244 magasins et la suppression de plus de 1600 emplois qui vont toucher les salariés des enseignes La Halle, Kookai et André. Mais pas que. Défi Mode est aussi dans la tourmente. Des 220 magasins historiques de cette enseigne, il n'en existe déjà  plus que 100.  

Les salariés du groupe et les organisations syndicales sont sous le choc. Sous le choc de cette annonce, sous le choc aussi de la rémunération des membres du conseil d'administration. 

Mardi 28 avril, un comité de groupe aura lieu au siège, 28 rue de Flandre 75 019. Il commencera à 9h30.

Les militants de l'intersyndicale CFDT, CFE-CGC, CFTC,CGT,FO  et Sud y seront dès 8h00 pour diffuser notamment la lettre ouverte qu'ils adresseront à Richard Simonin, Président Directeur Général du Groupe Vivarte. Dans cette lettre, les organisations syndicales demandent entre autres :

- l'intégration des salariés de DEFI MODE dans l'accord de méthode qui est en cours de négociation,

- le remboursement des indemnités de Marc Lelandais, précédent PDG, qui est parti avec plusieurs millions d'euros malgré un bilan catastrophique

- la mise en place d'une réelle éthique sociale, avec dans un premier temps le respect des instances représentatives du personnel. 

Rendez-vous mardi 28 avril pour soutenir l'action de l'intersyndicale ! 

 

Lire aussi l'article sur CFDT.FR

S'abonner à ce flux RSS

Outils

Partenaires

A propos