Hôtellerie-Restauration : la CFDT SERVICES présente au 27ème congrès de l’UITA

Spécial Hôtellerie-Restauration : la CFDT SERVICES présente au  27ème congrès de l’UITA CFDT SERVICES Hôtellerie-Restauration : la CFDT SERVICES présente au 27ème congrès de l’UITA

Le Congrès de l’Union internationale des travailleurs de l'alimentation, de l'agriculture, de l'hôtellerie-restauration, du tabac et des branches connexes (UITA) a lieu tous les 5 ans et détermine la politique de la fédération syndicale internationale et renouveler l’exécutif de l’organisation.

Le 27è congrès s’est déroulé du 29 août au 1er septembre et a marqué l’élection de Sue Longley comme Secrétaire générale (anciennement Secrétaire générale adjointe) et le départ de Ron Oswald de la fonction.

L’UITA représente 2 401 704 membres. Pour le 27e Congrès, 526 participants ont été présents, dont 305 hommes (59%) et 213 femmes (42%) pour représenter 90 pays

Les membres de l’exécutif de la précédente mandature se sont d’abord exprimés sur les actions et campagnes coordonnées par l’UITA (dont « Dignity for hotel housekeepers ») et le contexte défavorable au dialogue social qui nécessite la collaboration internationale des organisations syndicales (législations contre l’implantation syndicale, les attaques contre le contrat à durée indéterminée, la multiplication des emplois précaires etc).

Puis, pendant 4 jours, les délégations présentes ont défendu les 28 résolutions pour définir les orientations politiques du prochain quinquennat.

Les grandes thématiques (développer la syndicalisation, lutter pour des emplois dignes et bien rémunérés, favoriser la santé et lé sécurité au travail, promouvoir une politique progressiste et démocratique) ont été complétées par des résolutions d’urgence.

L’une d’entre elles a été présentée par SEIU (Etats-Unis) pour soutenir les grèves des salariés de McDonald’s de la Belgique et du Royaume-Uni le 04 septembre 2017 (McStrike). En effet, McDonald’s est l’un des plus gros utilisateurs du contrat 0H au Royaume-Uni et les salariés demandent la fin de ces contrats et un salaire minimum décent.

En ce jour de grève, la CFDT envoie son soutien aux travailleurs qui luttent contre le travail précaire et réclament des salaires minimums décents.

Laissez un commentaire

Attention, merci d'indiquer vos nom, prénom et votre adresse email réelle (éventuellement votre page web réelle). Les abus seront supprimés !

De même, votre commentaire doit être en relation directe avec l'article.

Si vous n'êtes pas adhérent à la CFDT, merci d'indiquer votre lieu de travail afin de vous orienter au mieux.

Pour des réponses plus rapides ou plus précises, merci de contacter directement votre syndicat CFDT.

Outils


Bulletin d'adhésion


Partenaires

A propos