Hôtellerie, Tourisme, Restauration

VVF Villages : la belle progression de la CFDT

L’enseigne du tourisme social VVF a connu cet été les élections pour le passage au CSE.

L’équipe CFDT est passée deuxième organisation syndicale, avec 4 élus (dont 2 au deuxième tour) et un score de 22,97% des voix. C’est un résultat au beau fixe pour l’équipe qui était à peine représentative lors des élections de 2014 (11,32%).

Pendant 4 ans, emmenée par Rachel Maillet et Eric Varin, la CFDT n’a pas tari d’efforts pour soutenir les salariés et prouver l’importance du rôle syndical en entreprise :
  • Déplacements dans les villages pour améliorer les conditions de travail et aider à la résolution de conflits ;
  • Soutien à toutes les catégories de salariés : création de la lettre d’information pour les cadres, appui spécifiques aux saisonniers et réponses à toutes les sollicitations des salariés ;
  • Participation active et construite en négociations d’entreprise et nationale : salaires, droit à la déconnexion, prévoyance etc. Aucun thème n’a été mis de côté et la CFDT a insisté sur la communication et l’information pour expliquer ses positions et recueillir les avis ;
  • Développement de communication pour informer les salariés : site FB, deux lettres d’informations etc.

La Fédération des services félicite vivement toute l’équipe VVF et salue la mobilisation collective de l’organisation qui les a soutenus : services communication et développement, syndicats locaux et la CFDT cadres.

Les résultats :
  • CGT : 56,31%
  • CFDT : 22,97%
  • CFTC : 20,70%

Les négociations nationales dans les Hôtels Cafés Restaurants ? Une grille de salaire et puis c’est tout ! répond le patronat.

Depuis 2017, le patronat impose le « sur place » sur des sujets tels que le travail du dimanche, le toilettage de la grille de classification, les chèques vacances, les saisonniers, et une multitude d’autres thèmes restés en suspens...

Il a fallu batailler dur pour arracher l’accord de revalorisation des salaires minima qui fait bénéficier aux salariés d’une augmentation moyenne de 1,4% tous niveaux confondus.

Or, la négociation salariale n’est qu’un des sujets de négociations sur plus d’une dizaine de thèmes obligatoires (handicap, égalité pro, etc.).

La CFDT exige des véritables négociations et non des négociations de façade pour les 800 000 salariés de la branche, dont la majorité sont des salariés précaires avec des conditions de travail de plus en plus pénibles.

La branche ne peut gagner en attractivité si le collège patronal continue de cultiver une déliquescence du dialogue social.

La CFDT a pris ses responsabilités en faisant des propositions constructives et réalistes, lors des commissions paritaires.

Au tour des autres partenaires sociaux de la branche d’assumer leurs responsabilités.

La CFDT fait un bond de 11 points chez Casino restauration !

Chez Casino restauration, la CFDT tient son rang de deuxième organisation syndicale et fait un bond de 11 points.

Ce résultat illustre bien la belle dynamique qui anime l’équipe qui appelait les 560 salariés à voter en faveur d’un syndicalisme force de proposition.

Les résultats :
  • CFDT 31,58%
  • FO 38,72%
  • CGC 29,70%

L’UNSA n’est plus représentative.

Brioche Dorée : la CFDT conquiert la majorité absolue

L’année 2018 sera l’année des grandes réussites pour la CFDT Brioche Dorée. Un travail engagé depuis de longues années avec une équipe déterminée à défendre les valeurs de la CFDT au sein de l’entreprise.

Les élections viennent de se terminer et la CFDT est désormais la 1ère force au sein de l’Unité Économique et Sociale (UES) Brioche Dorée avec 3 réalisations :

  1. La CFDT a obtenu la majorité absolue avec 50,75% loin devant FO avec 29,82% et la CGT avec 19,43% ;
  2. La CFDT a obtenu la majorité absolue au comité social et économique(CSE) avec 10 élus titulaires sur 19 et 10 élus suppléants sur 19 ;
  3. La CFDT compte désormais plus de 10% d’adhérents à l’UES Brioche Dorée (dont environs 22% en région parisienne).

Comme le souligne Mamadou Barry, délégué syndical central « Avec 160 adhérents au niveau national, la CFDT, à l’image de la confédération, est la 1ère organisation syndicale chez Brioche Dorée en terme de poids syndical, en nombre d’adhérents et en représentativité dans les instances ».

La première réunion du comité social et économique est programmée le mardi 10 Juillet pour choisir la ou le secrétaire.

Félicitation à toute l’équipe !

En savoir plus

Brioche Dorée, c’est :

  • 7 500 salariés,
  • 300 restaurants.

La CFDT devient la première force syndicale chez Brioche Dorée

La CFDT dévore une bonne part de la brioche face à FO et la CGT.

Deuxième organisation syndicale avec 35% des voix lors des dernières élections, elle est dorénavant majoritaire avec 50.75%.

L’image de fief historique de FO est dorénavant classé dans les souvenirs.

  • CFDT : 50,75%
  • CGT : 19,43%
  • FO : 29,82

En savoir plus

Brioche Dorée, c’est :
  • 7 500 salariés,
  • 300 restaurants.

Outils

Partenaires

A propos