CORONAVIRUS : Déclaration de la fédération des Services

La fédération des Services CFDT s'adresse aux employeurs, organisations patronales, pouvoirs publics.

La fédération des Services CFDT assume sa mission de représenter les salariés avec responsabilité et n’entend pas semer la panique ou contribuer à la désorganisation du pays.La fédération des Services CFDT s'adresse aux employeurs, organisations patronales, pouvoirs publics.

  • La fédération des Services CFDT ne demande pas la fermeture définitive des entreprises dont l’activité est essentielle :
    • le commerce de première nécessité, l’ensemble de ses fournisseurs industriels, de ses sous-traitants et de sa chaîne logistique ;
    • la propreté hospitalière ;
    • la prévention-sécurité ;
    • les services à la personne (aide à domicile, gardiens-concierges, etc.) ;
    • l’hébergement réquisitionné ;
    • les associations d’aide alimentaire.

Dans ces secteurs, la fédération exige que les employeurs adaptent sans délai l’organisation du travail et fassent respecter les consignes de sécurité, par le dialogue social avec les représentants du personnel, quitte à suspendre l’activité pour quelques heures afin d’assurer la sécurité des salariés, des clients et des usagers. L’équipement de protection individuelle adéquat doit être de rigueur pour les salariés prioritaires (au contact de la clientèle et du public). Le déplacement des salariés doit être pris en compte dans les mesures de protection.

La CFDT signe l'accord PSE chez SYSCO

Brake et Davigel ont fusionné le 30 avril 2018 pour devenir Sysco France, filiale de Sysco, leader mondial de la restauration hors foyer.

Au 30 juin 2018, Sysco France SAS comptait 4048 postes en CDI, l’objectif cible après PSE est de 3861.

Suite à cette nouvelle organisation, plusieurs sites sur l’ensemble de la France vont s’agrandir et d’autres fermer définitivement.

Suite à la mise en place d’un PSE par Sysco France, un projet d’accord a été présenté à l’ensemble des organisations syndicales début juin. Les organisations syndicales SIPED et CFDT ont travaillé conjointement et parlementé avec la Direction pendant 5 mois soit 11 réunions au total.

Après de nombreux échanges sur les montants proposés pour les mesures internes, nous avons obtenu des garanties pour l’accompagnement des salariés.

Des primes pour le reclassement interne

Différentes primes de mobilité seront allouées pour les salariés impactés qui souhaiteraient se reclasser en interne : Primes de déménagement, mutualisation du budget de formation pour l’évolution des compétences, linguistiques, différentiel de salaire, prêt à taux zéro, prise en charge du permis de conduire, voyage de reconnaissance, accompagnement pour la recherche d’un logement...

La prime légale majorée de 30%

Après de tumultueuses réunions sur le montant d’une supra légale, qui n’était pas proposé dans le projet d’accord de la Direction, un accord a été trouvé en majorant de 30% la prime légale pour les salariés contraints ayant au – 10 ans d’ancienneté et le versement d’une supra légale pour tous avec une majoration pour les + 50 ans et les + de 55ans. Et une Supra-légale sans majoration de l’ICL pour les départs volontaires.

Toutes les mesures doivent être validées par la DIRECTTE (organisation chargée de faire appliquer la législation du code du travail) courant octobre.

La CFDT et le SIPED ne manqueront pas d’informer des suites à l’issue de cette validation par la DIRECCTE.

  • Published in Commerce

La CFDT s’invite chez l’Hyper-U de Clermont l’Hérault #ChangeonsLeTravail

Le 9 novembre dernier, dans le cadre de la journée de mobilisation CFDT #ChangeonsLeTravail, les militants et militantes du Syndicat des Services de l’Hérault (Syser 34) se sont lancés un pari.  Rencontrer des salariés du supermarché Hyper U à Clermont l’Hérault, où la CFDT n’était jusque-là pas implantée.

Cette action de proximité avait plusieurs objectifs :

  • Faire mieux connaître le syndicalisme que défend la CFDT.
  • Rendre plus visibles la CFDT dans les entreprises et expliquer son utilité.
  • Echanger avec les salariés sur leur quotidien professionnel et les difficultés qu’ils peuvent rencontrer dans l’entreprise.

Article Hérault

Pour Philippe Asker, secrétaire général du syndicat Syser 34, ce type d’initiative est primordial pour changer la vision que peuvent avoir les salariés sur le syndicalisme et développer la présence de la CFDT dans les entreprises. Cette mobilisation était d’autant plus importante que la CFDT n’était pas représentée jusqu’alors dans le magasin. Une initiative utile pour les salariés et qui se solde par une adhésion et 12 promesses d’adhésion à la CFDT !

Preuve que c’est avant tout notre présence auprès d’eux qui convainc les salariés de nous rejoindre.

Subscribe to this RSS feed

Outils

Partenaires

A propos