DECATHLON ferme encore un magasin !

Les résultats que l’entreprise DECATHLON veut bien afficher semblent cacher une réalité moins rose pour ses salariés. Après la fermeture du magasin de Châtillon il y a à peine six mois, c’est cette fois-ci celui de Leers (Nord) qui est rayé de la carte et qui porte à six le nombre de magasins fermés. Une quinzaine de salariés sont concernés.

 « Nous constatons une accélération des fermetures de sites en France. Aucun plan d’actions n’a été présenté par l’entreprise pour améliorer les performances des magasins et les représentants du personnel sont à chaque fois informés seulement trois jours avant, lorsqu’ils doivent se prononcer sur l’envoi de l’ordre du jour du comité social et économique (CSE) » explique Sébastien Chauvin, délégué syndical central. « La CFDT aimerait connaître la liste des magasins susceptibles d’être fermés dans les années à venir et demande des contreparties pérennes (mobilité France, prime de mutation) pour les salariés qui devront changer de site, suite à ces fermetures. » poursuit-il.

Lire aussi : Decathlon ferme un cinquième magasin

La CFDT n°1 chez le leader mondial de la distribution de matériels électriques.

Leader mondial dans la vente de matériel électriqu, le groupe SONEPAR emploie 5400 salariés en France. Les élections pour la mise en place du comité social et économique (CSE) viennent de s'y dérouler.

La CFDT reste la première force syndicale dans le groupe  en France avec près de 45 % d’audience en 2020  (35 % en 2016).

Nous saluons le travail des sections pour cet excellent résultat en nette progression.

La CFDT cartonne chez CGE DISTRIBUTION

Lors des négociations pour la mise en place de la nouvelle instance représentative des salariés dans l’entreprise CGE Distribution (1271 salariés), la CFDT a fait le choix de passer à un comité social et économique (CSE) national et cela a payé.

Au premier tour, la CFDT ressort ultra majoritaire avec une représentativité de 79,19 %, suivie par la CGT 20,81 % en poids de signature puisque la CFTC n’est pas représentative.

Un résultat confirmé un deuxième tour puisque l’équipe CFDT obtient la majorité des sièges soit 10 postes de titulaires sur 18 et une suppléante.

Ce résultat va contribuer à renforcer la position du premier syndicat de France au sein du groupe Sonepar.

Félicitations à l’équipe !

Solidarité avec les travailleurs licenciés par Castorama en Pologne : signez la lettre adressée au PDG de Kingfisher !

NSZZZ Solidarnosc Commerce organise les travailleurs de Castorama en Pologne. Castorama est une marque de Kingfisher PLC, une multinationale britannique spécialisée dans le bricolage, qui emploie 12.000 personnes dans 80 magasins en Pologne.

L'employeur a intensifié ses activités antisyndicales depuis septembre 2018 et a récemment licencié 10 militants syndicaux chez Castorama Pologne, dont Wojciech Kasprzyk, le président du syndicat Solidarnosc (Solidarité) Castorama Pologne.

L'employeur a tenté de justifier les licenciements en invoquant le fait  « d'exercer des activités qui portent préjudice à l'entreprise » et « de nuire à l'image de l'employeur ». Toutefois, les militants utilisaient simplement les plateformes Internet et les médias sociaux pour aider les travailleurs et les syndiquer.

Nos collègues en Pologne ont pris des mesures pour faire réintégrer les travailleurs et faire respecter les droits syndicaux.

UNI COMMERCE, syndicat international qui représente vingt millions de salariés de 150 pays et auquel est affilié la Fédération des Services, a  écrit une lettre au PDG de Kingfisher pour demander la réintégration des travailleurs licenciés, mais l'entreprise n'a pas encore réagi.

Participez à la campagne, signez la lettre et faites passer le mot !

Une victoire en Pologne signifierait beaucoup non seulement pour les travailleurs polonais de Castorama, mais aussi pour les 78.000 travailleurs employés par les entreprises du Groupe Kingfisher (Castorama, B&Q, Brico Dépôt, Screwfix et Koctas) dans 10 pays d'Europe, en Russie et en Turquie. Nous pouvons faire la preuve de notre pouvoir et faire savoir à l'entreprise qu'elle doit respecter la liberté syndicale !

Vous pouvez accéder et participer à la campagne sur :

https://www.labourstartcampaigns.net/show_campaign.cgi?c=4253

 

Outils

Partenaires

A propos