Avertissement
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 304

Passage de 46 magasins Carrefour en location-gérance : la CFDT propose un plan de sauvegarde.

La direction de Carrefour vient d’annoncer son intention de passer 46 magasins jugés non-rentables, en location-gérance sur l’année 2020 (12 hypermarchés et 34 supermarchés Market). Cela provoque une vive émotion parmi les salariés du groupe.

C’est en effet plus de 3 800 salariés qui vont voir leurs contrats de travail transférés à des repreneurs, avec la perte des avantages sociaux qui en découle. Quant aux nouveaux embauchés, ils ne bénéficieront désormais plus des accords Carrefour mais uniquement de la convention collective de branche.

La CFDT Carrefour dénonce cette accélération du transfert des établissements à des repreneurs alors que le groupe annonce une nette amélioration de ses résultats sur 2019. Le 2 mars, le conseil d’administration vient d’ailleurs d’annoncer l’attribution d’une prime de performance de 3 975 000 € au PDG, adressant ainsi un signal contradictoire aux salariés !

La CFDT a donc proposé lors de la réunion d’hier, la mise en place d’un plan de sauvegarde de 40 millions d’€ pour les 46 magasins concernés (investissements matériel et prix). Ce plan pourrait être financé grâce à une baisse de 10% des dividendes prévus en 2020 (ce qui représente seulement 5 cts par action).

La CFDT demande également la réouverture des négociations permettant de maintenir le statut social des salariés, dont les magasins ne pourraient être conservés à l’issu de ce plan de sauvegarde.

Cette demande sera transmise de manière formelle au conseil d’administration la semaine prochaine. En cas d’absence de prise en compte de ses revendications, la CFDT Carrefour appellera les salariés à des actions de solidarité.

Pour suivre l'actualité sociale de Carrefour : https://www.facebook.com/carrefour.reculsocial/

Les commentaires sont clôturés pour le moment. Merci de votre compréhension !

Outils

Partenaires

A propos