Pas de chasse aux œufs dans les espaces de loisirs, d'attraction et culturels, la CFDT fait la chasse à la faible rémunération !

Pour rappel les partenaires sociaux de la branche n’avaient pas conclu d’accord en 2018. La grille applicable datait de 2017.

Les 2 premiers niveaux échelons de la branche ont donc été rattraper par l’augmentation du smic 1521€.

En cette année 2019, un accord a été conclu avec une grille réévaluée en moyenne de 2.51%.

Tous les niveaux sont ainsi augmentés au moins à hauteur de 2.38%, sauf le coefficient 150, 2.77% (ce qui représente pour le premier niveau sur la grille smic une augmentation de 1%).

Seul l’UNSA n’est pas signataire de l’accord de branche.

Niveau

Echelon

Coefficient hiérarchique

Rémunération mensuelle minimale

1

150

1536,43

2

154

1553,00

3

158

1563,53

II 

1

175

1574,00

2

181

1589,62

3

187

1604,10

III 

1

200

1627,52

2

215

1724,97

IV 

1

220

1768,60

2

250

1996,15

3

280

2225,83

4

300

2295,17

V

 

300

2295,17

VI

 

360

2733,71

VII

 

430

3264,51

VIII

 

520

3948,85

Après plus d’un an sans accord et donc sans revalorisation des salaires, la CFDT, première organisation syndicale dans la branche, se félicite de cet accord d’autant plus qu’il sera mis en place dès le mois de mai pour tous les employeurs adhérents des organisations patronales.

Commentaires  

jouan
0 #1 RE: Pas de chasse aux œufs dans les espaces de loisirs, d'attraction et culturels, la CFDT fait la chasse à la faible rémunération !jouan 24-05-2019 12:43
Bonjour,
Hormis sur votre site, je ne trouve nulle part de trace de cet accord salarial pour 2019 (legifrance, etc).
Ou puis je trouver ce texte ?
Merci

Les commentaires sont clôturés pour le moment. Merci de votre compréhension !

Outils

Partenaires

A propos